viernes, 25 de septiembre de 2009

Sand y Chopin




Écoutez ; ma vie, c'est la vôtre ; car vous qui me lisez, vous n'êtes point lancés dans le fracas des intérêts de ce monde, autrement vous me repousseriez avec ennui. Vous êtes des rêveurs comme moi. Dès lors tout ce qui m'arrête en mon chemin vous a arrêtés aussi. Vous avez cherché, comme moi, à vous rendre raison de votre existence, et vous avez posé quelques conclusions. Comparez les miennes aux vôtres. Pesez et prononcez. La vérité ne sort que de l'examen.

George Sand (1804-1876)



 




Chopin. Pragnienie milosci (Desire for love, Jerzy Antczak, 2002)







2 comentarios:

Wunderk dijo...

Dudando si el Nocturno op. 19 n. 2 en Mi bemol mayor (el más conocido y mi favorito) fue compuesto en los años que duró la relación Sand-Chopin...

?

Wunderk dijo...

Aclarado: es de entre 1830-1831.

A la Dudevant la conoció a finales de 1836...